ACCUEILAUTEURSTEXTESPUBLIERARTISTESSALLESCONTACT

Braconnier à perpétuité




Texte de chanson proposé par Daniel SEYNAVE.



Si j'avais des mains
Je pourrais enlever ce fil de fer qui me serre
A cause d'eux, c'est l'enfer
J'ai faim mais ça sent plutôt la fin


Braconnier à perpétuité


Si vous préférez vous maquiller plutôt que de m'entendre chanter
Alors prenez aussi ma graisse et soyez aussi belle que je suis morte


Braconnier à perpétuité


Si j'avais des mains
J'enlèverais ces filets et je leur ferais manger
Ca leur ferait passer l'envie de boire de la soupe d'ailerons
Quelle ironie, moi qui ne suis plus qu'un poisson qui coule


Braconnier à perpétuité


Si j'étais comme vous
Je vous enlèverais la peau
Je la poserais sur mon manteau juste pour faire la belle
Et je vous laisserais tel un numéro dans mon no man's land


Braconnier à perpétuité


Si je n'avais pas de cornes
Je ne craindrais pas l'homme au fusil
Mais avec cet appendice
Je suis convoité jusqu'à l'extinction


Braconnier à perpétuité


Aussi longtemps que je vivrai
Je transmettrai ma mémoire à mes descendants
Sauf si ceux qui ont des mains nous mettent une balle dans la tête et nous laisse sans défense


Braconnier à perpétuité


On dit toujours qu'aux animaux, il ne leur manque que la parole
Quant à l'homme, il lui manque toujours quelque chose.









Droits d'auteur




Ces paroles de chanson ont été écrites par Daniel SEYNAVE.

Ce texte a été explicitement protégé par son auteur auprès d'un organisme compétent. Toute utilisation ou reproduction, même partielle, est strictement interdite sans son autorisation. Vous pouvez contacter l'auteur en cliquant sur son nom ci-dessus.

Ce texte a été explicitement déposé auprès du SNAC (Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs).

www.snac.fr






SAS HEYHOP   |   conditions générales de vente   |   contact   |   haut de page